L'usine de fabrication des sexes - Soyons les ouvriers de notre individualité !

Si, à l’heure actuelle, les textes de lois font l’objet de réitérations des principes de la République en ce qui concerne la parité c’est bien parce que les inégalités sont elles aussi omniprésentes dans la société.

Musique et construction de l'individu. Ou la nécessité de l'enseignement de la musique dans une société démocratique

L’accessibilité à l’art est une idée constante dans toute société démocratique. Quelles spécificités font de l’enseignement musical un apport important dans l’éducation de futurs citoyens ? En quoi l'enseignement de la musique peut-il permettre d'établir un rapport réfléchi à la société ? Qu'est-ce qui, dans l'expérience musicale personnelle, permet l'épanouissement de l'enfant ? Quels aspects particuliers de la musique l’aideront à l'élaboration de sa vision du monde ? Comment faire accéder à l'art musical, au sens même de l'élaboration d'une émotion, à la création, à l'impalpable ?

Corps et rythme : Quand la culture s'en mêle

Le rythme apparaît comme une donnée impalpable, concevoir le temps étant de l’ordre du ressenti. A travers l’évolution du lien entre le rythme et le corps, j’ai voulu par ce mémoire m’intéresser à notre conception culturelle du rythme. Sous quel angle réinterroger le caractère « inné » du rythme ? En quoi notre conception du corps influence-t-elle notre manière d’appréhender le rythme ?

Donner du sens à l'enseignement du jazz aujourd'hui. Choix et valeurs pour l'apprentissage d'une musique vivante

La crise de la culture et la fin de la tradition ont ouvert une brèche temporelle entre le passé et le futur dans laquelle l'homme moderne doit désormais se mouvoir. Le jazz, musique pleinement inscrite dans l'histoire de nos sociétés modernes, n'échappe à cette interrogation. Née d'un déracinement culturel dont ont été victimes les esclaves noirs arrivés aux États-Unis d'Amérique et qui en sont les lointains parents, la construction d'une culture jazz, coïncidant avec l'ouverture de cette brèche, rend l'enseignement de cette musique particulièrement apte à donner du sens à cette crise.

Une école de musique active ! Ou l’héritage de Freinet pour l’apprentissage de la musique

Simon a 13 ans. Il est passionné de musiques. Pourtant, que ce soit au collège ou au conservatoire municipal où il vient de s’inscrire, rien ne fait écho en lui. Une école un peu particulière vient d’ouvrir ses portes pas très loin de chez lui, installée dans un ancien cinéma. Son fonctionnement est basé sur le travail coopératif de ses participants mais aussi sur le travail d’une équipe de professeurs impliqués et militants. Leur credo : ne pas faire de l’école de musique un lieu préparant à la vie artistique, mais un lieu de vie artistique.

Peut-on démocratiser l'accès aux écoles de musique ?

Malgré de nombreux efforts de la part des pouvoirs publics l’accès à la culture reste toujours soumis à des mécanismes sociologiques qui empêchent une véritable démocratisation. L’augmentation de l’offre en matière culturelle intensifie les publics habituels sans pour autant en développer de nouveaux. L’école de musique, pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui, doit faire un pas vers les cultures et pratiques populaires, changer sa conception et ses modes d’enseignement, si elle veut débuter sa démocratisation.

La mise en discipline. Réflexion sur les disciplines et l'organisation des savoirs en musique et dans l'enseignement spécialisé de la musique

Réflexion sur la nature, la genèse, les finalités, les contenus, le sens et l'évolution des disciplines à l'école et notamment dans l'enseignement spécialisé de la musique.Analyse historique et philosophique de l'organisation de l'école de musique.Réflexion sur la démocratisation de la culture et sur l'interdisciplinarité.

La construction des valeurs musicales et leurs utilisations dans l'enseignement de la musique

Face à un art comme la musique, le jugement de goût est très subjectif et peut varier considérablement d'un individu à l'autre. Cela vient-il de l'objet musical lui-même ou du sujet qui perçoit ?

Nous tentons dans un premier temps de définir l'objet musical, puis nous interrogeons les notions de culture et de goût pour expliquer la construction des valeurs. L'enseignement peut-il se contenter d'une vision subjective de l'objet musical ?Quelles sont les valeurs et les choix que l'enseignant doit faire pour aider ses élèves à se construire culturellement ?

Pages