Mémoires des étudiants

Hors cadre / Un mémoire sonore

Ce mémoire a pour origine une série d’enregistrements auprès de précaires, des gens qui vivent dans la rue.

Un entretien réalisé en 2008 avec Christophe a eu lieu chez moi, je l’avais rencontré par l’intermédiaire d’une connaissance qui fréquentait les alcooliques anonymes. Il est venu chez moi pour se prêter à un entretien qui a duré une heure et demi.A cette époque là, il était sorti de la rue, il vivait dans un foyer. Aujourd’hui, je ne sais pas où il est ni comment il vit.Au départ je l’ai enregistré sans intention de créer une musique à partir de cet entretien. C’est la clarté de son discours qui m’a poussé à travailler à une composition.

Apprentissage et musiques traditionnelles : peut-on encore trouver une forme d’imprégnation dans ces pratiques ?

Les musiques traditionnelles se transmettent depuis de nombreuses années de manière aurale et orale. Ces pratiques se référaient à un contexte culturel.

La part d’imprégnation chez l’apprenant est grande du fait d’un apprentissage basé sur le regard l’écoute, la parole et la pratique.Le phénomène d’imprégnation est-il aujourd’hui encore possible ?
 
musique traditionnelle, imprégnation, complexité, musique traditionnelle, imprégnation, contexte global, complexité

Notre dernier grand rite de passage : l’école républicaine. A quand le changement ?

L'école républicaine est-elle le dernier grand rite de passage de notre société? Ce mémoire propose de comprendre, grâce à l'éclairage de l'ethnologie, de la sociologie et de l'anthropologie, ce que sont les rites et les rituels, et en quoi ils sont présents au sein de notre système scolaire. 

Il avance des pistes pour envisager une ritualisation différente au service d'une pédagogie de la liberté, citoyenne et créative.

 
Citoyenneté, pédagogie institutionnelle, égalité, Ecole Education, Rite de passage, Rite d'institution, Rituel, Citoyenneté, Bouc émissaire, Cancre, pédagogie institutionnelle, “Liberté, égalité, Fraternité”, Performativité

Le répertoire des harmonies : vecteur de construction identitaire

Le répertoire d’harmonie a complètement été réinventé depuis les années 80. Ce bouleversement a eu pour conséquence de transformer les harmonies, que ce soit au niveau de l’instrumentarium, de la formation tant des musiciens que des chefs d’orchestre ou de la forme de concerts.

Le goût du faire

La motivation est fragilisée dans l’univers des pressions environnementales, qui sont le reflet de nos conflits intérieurs. Nous sommes divisés, verrouillés, ou aliénés, apathiques, hyperactifs, absents, crispés, agressifs, alors qu’on sait que tout irait bien mieux si l’on apprenait à nous connaître, à nous relier, à s’écouter, à respirer ; à développer une conscience plus intelligente, respectueuse, responsable et autonome, afin de réduire l’écart entre les discours et les comportements, déjouer les violences insidieuses et banalisées, et permettre aux choses de se mouvoir.

Ce mémoire propose une approche du problème en pointant quelques pistes, de la reconnaissance de nos fonctionnements à la compréhension de capacités et ressources bafouées.Et ce n’est finalement pas tant une question de pouvoir-faire que d’aimer-faire.

Que peut-on apprendre de la musicothérapie pour mieux enseigner à ses élèves ?

D'où vient la musicothérapie ? Est-elle nouvelle, existe-t-elle depuis toujours ? Quelle relation entre la musicothérapie et l’enseignent de la musique? Peut-on en tirer partie dans l'enseignement musical ? 

À partir d'un point de vue historique sur la musicothérapie depuis l’antiquité jusqu'à nos jours, ce mémoire s'attachera à en comprendre les significations et les définitions, théories et méthodes d'application. Il établit ensuite des liens entre la musicothérapie et l’enseignement de la musique, pour voir comment l'introduction d'une part de musicothérapie pourrait améliorer cet enseignement musical.
 
Musique, enseignement, Musicothérapie, Musique, enseignement

Les musiques traditionnelles au risque de l'institution

L’institutionnalisation des musiques et danses traditionnelles a représenté une évolution des pratiques parfois difficile à accepter pour ses acteurs. Ces musiques et ces danses sont issues de milieux populaires, dans lesquels elles marquaient le rythme de la vie quotidienne. Le contexte aujourd’hui n’est plus le même.

Ce mémoire est l’occasion d’apporter un regard sur les raisons d’évolutions de son enseignement et de la pratique des musiques et danses traditionnelles.L’institution a marqué de son empreinte l’apprentissage de ces cultures. Cet écrit cherchera également à démontrer que le paramètre humain, et la mauvaise utilisation d’un réseau, entraînant son inefficacité, sont des données importantes de l’évolution des musiques et danses traditionnelles. 
 
musiques traditionnelles, cursus, Formation, musiques traditionnelles, réseau, cursus, évolution, Formation

La création d'une école de musique en milieu rural Sortir de la reproduction d'un modèle en proposant un projet d'établissement en lien avec son territoire et son époque

J'ai souhaité par l'écriture de ce mémoire, engager une réflexion personnelle autour de la création d'une structure d'enseignement de la musique en milieu rural. Issu de ce milieu et proche des problématiques liées aux territoires ruraux, j'ai souhaité poser les bases d'une réflexion sur la création et le développement d'une telle structure. Ce en vue d'y être enseignant et/ou directeur.

C'est au travers de l'analyse de l'évolution de l'enseignement artistique, du territoire et la prise en compte des politiques culturelles et territoriales que je propose un projet d'établissement adapté à son territoire et à son époque.
 
service public, Ruralité, Projet d'établissement, Orphéons, politiques culturelles, service public, Ruralité, Projet d'établissement, Orphéons, Histoire du Conservatoire de Paris, politiques culturelles, Politiques territoriales

Dialectique entre continuité et changement au sein des musiques traditionnelles

Des répertoires musicaux se réclamant d’une même aire culturelle peuvent prendre de multiples formes, et cette variété constitue aussi la richesse des musiques traditionnelles. À travers la musique irlandaise, la musique bretonne et enfin les musiques extraeuropéennes, il s’agit d’observer quels changements s’opèrent dans le transfert et la transmission d’une musique, d’un pays à l’autre, d’un contexte à l’autre.

Ces observations soulèvent de nombreuses questions quant au regard que l’on porte à la transmission d’une musique traditionnelle, la souplesse du terme « traditionnel » impliquant constamment une interaction entre continuité et changement. 
 
musique traditionnelle, Contexte, musique traditionnelle, Contexte, Continuité, Innovation

Une belle verte, utopie porteuse

Le rêve d’un lieu de vie organisé autour de l’éducation des enfants. Education à une citoyenneté durable, éducation à la paix avec soi, avec les autres et avec l’environnement. Education responsable inculquant les valeurs d’un vivre ensemble pacifique et coopératif. Education à la joie dans laquelle l’enseignement de la musique se fait dans le plaisir et la convivialité.

 
Freinet, Plaisir, Education à la paix, utopie, écologie, Freinet, Rabhi, école des métiers, Plaisir

L'usine de fabrication des sexes - Soyons les ouvriers de notre individualité !

Si, à l’heure actuelle, les textes de lois font l’objet de réitérations des principes de la République en ce qui concerne la parité c’est bien parce que les inégalités sont elles aussi omniprésentes dans la société. En effet, qu’elles soient professionnelles, salariales ou autres, ces inégalités représentent un fonctionnement de société qui se veut encore et toujours binaire, avec une hiérarchisation du masculin placé au dessus du féminin.
Non, l’idée n’est pas de transformer les petits garçons en petites filles, mais plutôt d’observer le terrain propice à l’émergence des violences faites contre les femmes. Ce terrain prend donc place dans l’inconscient collectif à travers les stéréotypes de genre et ne permet pas aux individus de développer entièrement leur potentiel.
Aujourd’hui, le vivier de compétences est présent dans le secteur culturel mais il n’empêche que les femmes n’ont toujours pas accès aux postes à haute responsabilité dans les faits. Alors comment briser ce plafond de verre qui est handicapant pour les femmes et désavantageux pour les hommes ?

 
éducation, égalité, Inégalités, Stéréotypes, Culture, Musique, Genre

Le jazz: une histoire de mec ?

Comment se fait-il, encore aujourd'hui, que les femmes ne représentent qu'un très faible pourcentage du monde de la musique et notamment celui du jazz? Et pourquoi la plupart des femmes musiciennes de jazz sont en très grande majorité des chanteuses?
Ce constat est valable dans le milieu professionnel comme dans celui de l'enseignement, tant du côté des enseignants que des enseignés. Est-ce dû à la place de la femme dans notre société et du rôle auquel elle est reléguée, qui sont encore inconsciemment ancrés dans les esprits au point que cela paraisse naturel, même pour elle?

 
Enseignement du jazz, Femmes dans le jazz, Jazz Vocal, Habitus, Violence symbolique, Mixité, Ségrégation sexuelle

Perception de la pratique instrumentale et du genre : répercussions actuelles sur l’accès au milieu musical

ou Élucider pou remettre en ejeu les représentations sociales dans l'enseignement spécialisé de la musique.

Les inégalités sexuées qui sévissent dans le domaine musical confortent les femmes dans certains stéréotypes et à une certaine place; et ces représentations, que la socialisation des musicien-ne-s véhicule, ne sont pas pour avantager les hommes. Quelles sont les représentations sociales dans l'enseignement spécialisé de la musique, liées à la pratique instrumentale, principalement la voix, et au genre de l'individu-e ? Nous chercherons ici à élucider grâce à l'exposition d'un certains nombres de données historiques et de concepts sociologique afin de permettre à l'enseignant-e de les remettre en jeu. 

 
Musique, enseignement, chant, pratique musicale, représentations, Stéréotypes, Genre

Assistant Spécialisé d'Enseignement Artistique : Généraliste, spécialiste, Notions et enjeux

 
Didactique, méthodologie, psychologie, esthétique, sociologie, histoire de l'art, histoire de la pédagogie

Une école formellement informelle Réflexion sur la place de l’éducation informelle dans l’apprentissage de la musique

Dans ce mémoire j’ai réfléchi à propos de la place qu’occupe paradoxalement l’éducation informelle au sein d’une école de musique. Pour ce faire, j’ai parcouru des théories, des notions et des phénomènes tels que les communautés de pratiques, l’imprégnation, l’expérience, l’autodidaxie, l’éducation tout au long de la vie, etc.. Ceci débouche sur la conception de certains aspects d’un projet d’école de musique.

 
éducation informelle, apprentissage informel, dispositifs éducatifs, communautés de pratique, éducation tout au long de la vie

Pour une pratique simultanée de l’oralité et de l’écriture qui favorise une pensée musicale globale dans notre enseignement.

Les procédés de transmission des connaissances oralité et écriture / lecture ont souvent été analysés et étudiés dans plusieurs domaines. Dans le domaine de la musique, nous avons tendance à les réduire à une conception binaire de leur emploie en les associant à un style musical ou un autre respectivement.

En partant d’une expérience d’enseignement qui a éveillé des problématiques autours des fonctionnements, des contextes et de leurs applications dans l’enseignement, ce mémoire questionne :  

Comment se positionner en tant que porteur d’une culture musicale multiple, avec des approches par l’oralité et la lecture / écriture à la fois ? Est-il possible de transmettre cela afin de donner une formation musicale globale à nos élèves ?

 
Oralité, écriture, lecture, pédagogies actives, pensée musicale globale.

La technique du piano

Cohésion sociale et enseignement de la musique

L'actualité de 2015 révèle l'urgence de réinterroger la place que les politiques culturelles accordent au conservatoire ou à l'école de musique. Acteur de la cité, lieu d'appropriation sociale, d'expressions locales, de croisement des identités culturelles, le conservatoire peut être vecteur de cohésion sociale. «Comment l'enseignement de la musique peut faire cohésion dans la ville ?» : en pensant un enseignement qui construit la citoyenneté, qui valorise la diversité et fait place à la création.
Partir des pratiques pour enseigner c'est s'inspirer des musiques locales et quotidiennes, mais surtout des méthodes d'apprentissage actuelles (pédagogie de projet, contrat et projet artistique, outils et ressources). Collectif, création, cohésion comptent parmi les valeurs que l'enseignement de la musique doit porter aujourd'hui.

 
interculturalité, Politique culturelle, pratiques actuelles, pratiques du quotidien, socio-culturel, Collectif, création

Apprendre à (mieux) apprendre ! Aider les élèves dans leurs apprentissages

Par ce mémoire je me questionne sur ce qu’est apprendre. Apprendre c’est prendre pour soi, faire sienne des connaissances. Cela nécessite de bien se connaître et d’observer comme l’on saisit le savoir.

 Je vais alors me positionner en tant que pédagogue et proposer une réflexion sur les conditions aidant les élèves à apprendre. Comment le pédagogue peut-il aider les élèves dans leur apprentissage et dans l’acquisition d’un savoir ? Cette question interroge le processus cognitif des élèves, et surtout sa compréhension car nous adoptions tous des stratégies différentes pour apprendre.

Pour terminer je vais faire un détour du côté des pédagogies actives, qui favorisent l’ancrage des apprentissages par action et rendent l’élève acteur de son apprentissage. Je terminerai mon mémoire par détailler ce qu’est une pédagogie de projet, expliciterai une pédagogie de projet que j’ai pu mettre en place dans mes cours.

 
Apprendre, Stratégies d’apprentissages, Métacognition, pédagogie de projet

Pages