Mémoires des étudiants

Une nouvelle boîte dans la boîte. Ou le métissage dans les musiques actuelles, quel impact dans l'enseignement de la musique aujourd'hui

Aujourd'hui l'école de musique est en mutation.

La prise en compte des musiques actuelles dans les lieux d'enseignement nous incite à revoir toutes les notions d'enseignement, d'accompagnement et d'esthétiques. C'est à travers la notion du métissage, que ce mémoire développe l'impact des musiques actuelles amplifiées dans les écoles dc musiques et conservatoires.

Les débuts d'un apprentissage. Etude des modes d'élaboration et des conditions de transmission des savoirs

La question des débuts d’un apprentissage se retrouve posée à tous les niveaux d’enseignement, que les apprenants soient novices ou plus avancés. Elle permet une prise de recul sur l’enseignement afin de l’envisager sous les trois angles interdépendants qui sont le Savoir, l’Apprenant et l’Enseignant.

Cette question des débuts amène une réflexion didactique sur l’enseignement, ses objectifs et ses enjeux. En effet, comment être sûr que l’élève a compris, appris, que le savoir a un sens pour lui ? Comment être sûr qu’un enseignement est adapté à l’élève?

Valeurs et enjeux pour une école de musique. Expliquer pour convaincre

Ce travail est une réflexion sur les pratiques quotidiennes des enseignants dans une école de musique, souvent associative.

Confrontés aux réalités du terrain et jusqu'alors démunis d'arguments forts face à certains a priori de l'environnement social, culturel et politique dans lequel nous baignons, nous avons donc essayé de comprendre quels enjeux nous étaient fixés au regard des enjeux que nous nous fixons. Nous avons donc essayé de valider nos propositions par un apport théorique qui concerne surtout les valeurs que nous avons le souci de promouvoir.

Discours sur les méthodes

Ce mémoire tente de cerner les enjeux de l’utilisation de méthodes dans l’enseignement et dans l’apprentissage. Peut-on apprendre ou enseigner sans méthode ?

Cette utilisation de méthodes pose la question du cheminement proposé par les méthodes, et de ce que ce cheminement implique. La plupart des méthodes se proposant d’apporter les bases d’un savoir, nous verrons ce que représente cette notion. Nous verrons aussi ce qu’implique le fait de vouloir apprendre tout seul.

La création ... Du mythe à la réalité pédagogique

Ce mémoire propose une réflexion sur la notion de création. Cette étude cherche à démystifier et démythifier la notion de création et à mettre en évidence les aspects didactiques de la création et de l’invention et donne ainsi pleinement un sens à l’école de musique en tant qu’école de création.

Lever les tabous de la violence dans l'éducation

Comment la violence surgit-elle dans l’éducation ? Quelles formes peut-elle revêtir dans l’enseignement de la musique ? Et finalement, comment peut-on faire pour tenter de l’éviter ? Autant de questions abordées dans ce mémoire, pour lever le voile sur un sujet rarement traité, ou bien alors de façon générale. Non, la violence dans l’éducation n’est pas réservée aux autres disciplines. L’enseignement de la musique est aussi touché par ce fléau, certainement beaucoup plus qu’on ne le croît, même dans des actes qui pourraient nous sembler « banals ». Lever les tabous, donc, pour sortir du cercle vicieux, et faire en sorte que dans l’enseignement de la musique autant qu’ailleurs, il soit possible de lutter contre la violence.

 
éducation, enseignement, éthique, violence, perversion, éducation, enseignement, éthique, intégrité

Neuropsychologie, sciences cognitives, geste et apprentissage musical. Des liens à tisser ?

L'apprentissage musical interroge souvent le corps et l'esprit. Quels sont leurs rôles respectifs? Mais avant de se poser cette question, ne convient-il pas de se demander s'ils sont dissociables ou non dans l'acte musical? Quels sont les élèments proposés par les sciences cognitives, de même que par la neuropsychologie, qui pourraient éclairer se questionnement? On peut se demander par ailleurs quel serait le(s) rôle(s) et le(s) fonctionnement(s) de la mémoire lors de l'apprentissage musical, ce qui amènerait un troisième point de vue.

 
sciences cognitives, sciences cognitives, mémoire musicale, énaction, corporéité, perception auditive, neuropsychologie, automatismes, réflexes, concentration

L'apprentissage musical à travers les pratiques collectives. Une étude sur l'enseignement musical dans les écoles publiques aux Etats-Unis.

Quels sont les facteurs historiques qui ont fait que les pratiques collectives font partie du cursus des écoles publiques secondaires aux Etats-Unis. Quels sont les enjeux dans un système basé sur les pratiques collectives et que peut-on en retirer pour l’enseignement musical tel qu’il existe en France. Quels sont les enjeux pédagogiques, socioculturels et politiques dans l’enseignement musical basé sur les pratiques collectives tel qu’il existe dans les écoles publiques aux Etats-Unis.

 
pratiques collectives, pratiques collectives, Amérique du nord, égalité des chances, choix du répertoire, financement, marching band, orchestre d'harmonie

Place et fonction de l'apprentissage de la notation musicale dans le cours de formation musicale

L'apprentissage de la notation musicale est, avec l'audition intérieure, un des deux grands apprentissages généralement attribué au cours de Formation Musicale. En interrogeant cette notion de la notation musicale, en essayant de définir sa fonction dans la musique, et pourquoi son déchiffrage est devenu l'objet d'un cours spécifique, on en vient forcément à remettre en question le rôle et la place même du cours de Formation Musicale, autrefois appelé Solfège. Pourquoi avoir séparer théorie et pratique de manière aussi abrupte ? Quelles ont été les réponses de la Réforme face à ce problème ? Sont-elles suffisantes ? Sans donner de solutions miracle, ce mémoire s'efforce de donner quelques pistes de réflexions et de mises en pratiques face à ces nouveaux enjeux.

L'enseignement spécialisé de la musique. Confrontation aux théorie de l'apprentissage.

Ce mémoire a pour objectif de mesurer les écarts existants entre les théories de l’apprentissage et les pratiques observables dans le champ de l’enseignement spécialisé de la musique.

La mise en lumière des contradictions présentes eu sein de l’enseignement de la musique permettra de réfléchir aux méthodes d’enseignement et aux pratiques que l’on peut proposer à l’élève dans le cadre de l’école de musique afin que son apprentissage soit porteur de sens.

 
apprentissage, Contexte, Savoir, sens, situation-problème, activité de l'élève, apprentissage, Contexte, élemntarisation, pratiques musicales, rôle de l'enseignant, Savoir, savoir-faire, sens, situation-problème

De la "technique vocale" ... au cursus vocal en musiques actuelles ou Comment penser l'enseignement du chant dans les départements rock

La technique n'a de sens que lié à une pratique vocale, à un choix esthétique donné. Dès lors, la multiplicité des styles d'émission vocale entraîne la multiplicité des techniques vocales qu'il est possible d'acquérir. Seulement l'enseignement du chant s'est longtemps cantonné à enseigner le chant lyrique. Aujourd'hui, les chanteurs de rock arrivent à l'école de musique et ont une demande en chant en relation avec leur pratique. Le cours de chant rock doit donc fournir à l'élève les outils d'un savoir-faire en adéquation avec son style musical et en prenant en compte toutes les caractéristiques des musiques actuelles (amplification, scène, groupe, création). Le professeur, à l'écoute du projet de l'élève, doit lui proposer un parcours vocal complet au terme duquel il parvient à son objectif musical.

La réflexion sur la profession de professeur de chant est urgente à avoir face à l'engouement pour le chant ces dernières années et face au dérive du marché de l'industrie du disque.

L'élève "acteur de ses apprentissages" ... Oui, mais comment ?

En France, l’enseignement spécialisé de la musique est fortement imprégné d’un modèle d’enseignement transmissif. La méthode est au cœur de l’enseignement, plaçant l’élève au second plan comme récepteur d’un savoir transmis.

Or, des recherches en sciences humaines ont montré que l’élève apprend réellement s’il est acteur dans la construction de son savoir. Que veut dire ces chercheurs quand ils parlent de l’élève comme l’acteur de ses apprentissages ? Quel enseignement pourrions-nous alors envisager pour permettre à l’élève d’apprendre ?

 
apprentissage, Construction, modèle d'enseignement, uniformité de l'enseignement, mise en discipline, apprentissage, Construction, élève acteur

L'élève, l'école de musique ... Quelle rencontre ?

Comment permettre à l'élève apprenti musicien de définir sa pratique musicale? Comment lui faire construire du sens et l'aider à s'approprier son apprentissage? Ce mémoire dépistera les causes d'une inadéquation entre l'élève et l'école de musique, tentera redéfinir les notions d'autonomie de l'élève, du sens qu'il donne à sa pratique personnelle, en interrogeant le fonctionnement des écoles de musique.

La mort du Beau, du Bien et du Vrai. Ou la monoculturalité à l'interculturalité de l'enseignement musical

L’homme semble ne pas pouvoir se passer de normes et de repères garantissant la légitimité de ses choix. En cherchant les origines, les enjeux et les manifestations de ce besoin, en dénonçant les approches monoculturelles qui en découlent souvent, nous présentons les liens entre ce modèle monoculturel et la manifestation actuelle de l'enseignement musical.

Nous demandons ensuite si la monoculturalité est acceptable aujourd'hui, dans un monde d'évidence multiculturel, et nous tentons de proposer une alternative…

 
compétences, interculturalité, métissage, monoculturalié, multiculturalité, vérité, compétences

L'enseignement de la flûte traversière, histoire de la constitution d'une discipline d'excellence en France

Depuis la création du Conservatoire de Paris en 1795, la France peut s’enorgueillir d’être le berceau d’une lignée de flûtistes qui va de Devienne jusqu’à Rampal en passant par Taffanel et Altès. Tout au long du XXe siècle, ces « gardiens de la tradition » se sont efforcés de diffuser l’essence même de leur pédagogie fondée sur une maîtrise irréprochable de la flûte dans ses aspects techniques et musicaux. L’objet de cette étude est de mettre à jour les mécanismes qui ont conduit à cette apologie récurrente de l’Ecole française de flûte. Comment s’est créée la discipline en question ? Qu’en était-il à l’époque des flûtistes « polyvalents » de l’âge pré-moderne ? La diffusion des méthodes instrumentales est le point de départ d’une nouvelle ère pédagogique, hautement rationalisée. Ces méthodes étant pour certaines encore utilisées de nos jours, il est intéressant de pouvoir se positionner à l’aune des réflexions pédagogiques actuelles face à cet imposant patrimoine. Loin de remettre en cause l’excellence de cette tradition, il sera question de de la confronter aux réalités du métier de professeur de flûte (transdiciplinarité, amateurs, etc.) Il serait regrettable en effet d’ériger cette tradition en mode de pensée unique et figé.

L'écriture, un enjeu de taille en classe de Formation Musicale

L’enseignement de la musique savante en France s’est constitué sur l’écrit, autour de l’écrit, par l’écrit, sans qu’il ne soit toutefois demandé à l’élève d’écrire de la musique une seule fois dans sa scolarité, si ce n’est dans des classes spécialisées prévues à cet effet, accessibles en général en fin de cursus uniquement.

Nous tenterons, au départ d’un aperçu historique de la séparation entre interprétation et écriture, et d’une réflexion sur les fonctions de l’écriture, de montrer qu’il existe un enjeu de taille à faire écrire les élèves dès le début de leur apprentissage, en cours de Formation Musicale, afin qu’ils reconstruisent eux-mêmes les notions propres aux mécanismes de la musique, et ainsi en saisir plus intimement le sens.

 
écriture, Invention, écriture, Invention, invention par l'écriture, enjeux pédagogiques

Des équipes pédagogiques pour les écoles de musique

Le travail en équipe n'est pas une pratique très répandue chez les enseignants spécialisés de la musique. Pourtant, la volonté d'une démocratisation culturelle semble en induire la nécessité. C'est ce qu'évoque les textes ministériels, qui, dans le dessein de réformer les fonctionnement des écoles de musique, mettent l'accent sur la notion d'équipes pédagogiques. Ces dernières doivent agir sur deux plans complémentaires : se mettre au service de la cité et faciliter les apprentissages des élèves. Il faut donc qu'elles organisent leur fonctionnement au regard des missions dont elles sont chargées. Les enseignants sont donc amenés à décider, de manière collective, des moyens d'action à déployer pour que l'école de musique devienne un lieu de vie artistique ouvert sur la cité.

 
projet, équipe pédagogique, mutation, professionnalisation, projet, équipe pédagogique

La construction des valeurs musicales et leurs utilisations dans l'enseignement de la musique

Face à un art comme la musique, le jugement de goût est très subjectif et peut varier considérablement d'un individu à l'autre. Cela vient-il de l'objet musical lui-même ou du sujet qui perçoit ?

Nous tentons dans un premier temps de définir l'objet musical, puis nous interrogeons les notions de culture et de goût pour expliquer la construction des valeurs. L'enseignement peut-il se contenter d'une vision subjective de l'objet musical ?Quelles sont les valeurs et les choix que l'enseignant doit faire pour aider ses élèves à se construire culturellement ?

 
valeurs, Goût, Culture, compétences, valeurs, jugement, Goût, Culture, universalité, compétences

Le Moyen-Orient, le Maghreb et l'Occident ... L'enseignement inversé.

Ce mémoire aborde les méthodes d'enseignement de la musique orientale dans trois pays : la France, la Tunisie et la Syrie. Il se dresse un constat sur l'état actuel et l'évolution de ces méthodes dans ces pays par le biais d'interviews d'enseignants musiciens de cette esthétique ce qui permet une analyse détaillée. Dans quel contexte l'enseignement de la musique orientale est-il pratiqué ? Dans un cadre privé (maître - élève, autodidacte, institution qui enseigne la musique occidentale). Y a-t-il des contextes plus favorables à la préservation ou à l'évolution de cette musique ? L'enseignement de cette musique au sein d'un conservatoire dans un pays arabe ne risque t-il pas de modifier ces caractéristiques propres ?

Interactions entre technologie et création musicale

Au cours du 20ème siècle, les progès techniques et scientifiques ont bouleversé nos rapports à la musique.

Ce travail traîte des interactions entre la technologie et la création musicale. Après un inventaire synthétique des nouveaux outils et instruments, et, une vue globale sur les esthétiques et courants musicaux nés pendant ce siècle, il pose la question des dérives, des enjeux et de l’attitude pédagogique qu’il faut envisager face à ces évolutions techniques et culturelles rapides.

 
Musiques électroniques, synthèse sonore, technologie, interfaces, machines, analogique, Musiques électroniques, synthèse sonore, temps réel, temps différé

Pages