Rapport de l'Association Européenne des Conservatoires

En avril 2013, le Centre de formation des enseignants de la Musique (Cefedem) Rhônes-Alpes, a requis le service d’évaluation mis en place par l’Association Européenne des Conservatoires, Académies de Musique et Musikhochschulen (AEC) Le Processus d’Amélioration de la Qualité (Quality Enhancement Process) a pour objectif de fournir à l’établissement un regard externe sur son fonctionnement, à travers le regard critique d’un comité d’experts indépendants. Le comité d'experts mandatés par l'AEC a produit un rapport rédigé à partir du rapport d’auto-évaluation préparé par le cefedem et des entretiens tenus lors de la visite du Comité dans les locaux du centre, les 18, 19 et 20 novembre 2013. Nous publions ici au format pdf l'intégralité du rapport et un extrait de la synthèse du rapport final (correspondant également aux pages 36 et 37 du rapport final de l'AEC rassemblant les points forts et les points à améliorer). est disponible en pdf.

Journées Francophone de Recherche en Education Musicale

« Pratiques actuelles de l´enseignement et de l´apprentissage de la musique : nouvelles voies pour la recherche en pédagogie de la musique ? »

Le Cefedem Rhône-Alpes a accueilli le colloque des JFREM 2014 les 20, 21 et 22 Novembre 2014. 3 jours de conférences-débat réunissant chercheurs et musiciens-enseignants. Retrouvez l'ensemble du programme et le résumé des communication en ligne
Les actes des JFREM ont été mis en ligne en décembre 2015. 

Plus d'informations sur le site des JFREM

Document pdf: 

Bulletin n°12 - Enquête 2002 sur les anciens étudiants du Cefedem Rhône-Alpes

En janvier 1998, le Cefedem Rhône-Alpes avait publié une première enquête sur les anciens étudiants des quatre premières promotions des études menant au Diplôme d’Etat de professeur de musique.
Cette enquête, menée par Hélène Gonon dans le cadre d’un mémoire de Licence en Sciences de l’Education à
l’Université Lyon 2, tentait de répondre à trois questions :

  1. Qui sont les jeunes musiciens qui ont choisi de suivre cette formation? Présentent-ils des traits spécifiques sur le plan notamment de leurs milieux sociaux, de leur environnement musical d’origine,de leur formation ?
  2. Quelle est la situation professionnelle de ces anciens étudiantsquelques années après la formation ?
  3. Quels semblent avoir été les effets de la formation sur leurs pratiques musicales et enseignantes ?

Pendant l’année 2002, Christophe Panzani, ancien étudiant du Cefedem Rhône-Alpes, et enseignant en Sciences de l’Education au Cefedem Lorraine, a été chargé de mener une enquête similaire portant sur les dix premières promotions de notre programme initial de formation menant au Diplôme d’Etat. (...)

Document pdf: 

Bulletin n°13 - Enseignement supérieur artistique en Rhône-Alpes et métiers de la médiation

" Ce numéro 13 du bulletin du Cefedem Rhône-Alpes prend sa place dans un contexte tout à fait particulier.
D’une part, l’année 2010 est à marquer d’une pierre blanchepuisque c’est l’année des 20 ans du Cefedem Rhône-Alpes, créé par le Ministère de la Culture en 1990. D’autre part, la création des pôles d’enseignement supérieur souhaitée par le Ministère de la Culture pose la question de la place de la formation à l’enseignement dans ces cursus. C’est une occasion certaine de requestionner les attentes portant sur le métier d’enseignant, tout à la fois artiste, enseignant et médiateur et de son rôle dans la cité. Il ne s’agit pas de définir le profil de poste idéal de l’enseignant, aujourd’hui chargé d’attentes si multiple, mais de le replacer dans un contexte d’une culture professionnelle assumé par l’ensemble des acteurs, enseignants, équipe d’enseignants, direction, élus, parents, partenaires divers.
Le Ministère de la Culture et la Région Rhône-Alpes sont les principaux partenaires pour l’organisation de cette large réflexion. Le Ministère initie la politique menée et finance notre structure, la Région a déjà marqué son intérêt pour l’enseignement supérieur en finançant un colloque en 2004 sur cette thématique ; elle représente un échelon territorial dont l’engagement sera fondamental pour coordonner et aider à structurer une offre de pôle d’enseignement supérieur en région.
Aujourd’hui donc, la publication d’une journée rencontre débat, demain celle des journées d’études qui se sont tenues les 1 et 2 avril dont les actes paraitront dans un prochain numéro «d’enseigner la musique».
Nous restons fidèles à notre approche : débat, transparence, recherche, publications. " Édito de Jacques Moreau

Document pdf: