Philippe Genet

Trompettiste diplômé du conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, Philippe Genet développe depuis plus de 25 ans son enseignement autour de la pédagogie de groupe ; de la création dans les années 1990 d’un orchestre cuivres au sein d’une classe primaire en zone d’éducation prioritaire, à la mise en place depuis sept ans du dispositif « École par l’orchestre » à l’école nationale de musique, danse et art dramatique de Villeurbanne, et en passant par sa collaboration au sein du collectif de théâtre instrumental Odyssée Ensemble & Cie., dans lequel il développe de nombreuses créations artistiques et actions pédagogiques notamment à travers deux grandes résidences départementales dans l’Ain et la Loire de 1997 à 2001 ainsi que des projets avec des harmonies, des conservatoires et l’Education nationale, dont certains soutenus par la Fondation de France, Ses expérimentations et rencontres artistiques l’ont conduit à affirmer la pratique collective comme véritable outil pédagogique, permettant à l’élève d’apprivoiser une autonomie significative et de développer de larges aptitudes instrumentales, musicales et artistiques tout en s’appuyant sur la théâtralité et la corporalité dans son rapport à l’instrument. Ces 25 années de terrain l’amènent aujourd’hui à intervenir comme formateur auprès de centres de formation professionnelle continue, au sein de conservatoires et écoles de musique ou dans le cadre de l’enseignement supérieur. Son intérêt pour les politiques culturelles et la place de l’enseignement artistique au sein de ces politiques le conduit à suivre actuellement un master de direction de projets culturels à l’Institut d’Études politiques de Grenoble par le biais de l’Observatoire des Politiques Culturelles. Ses questions et ses recherches portent sur les publics et les territoires à travers les nouvelles missions des enseignants artistiques notamment hors les murs des conservatoires et écoles de musique.