Formation réservée : aux agents de la fonction publique territoriale

Informations pour l'inscription

Transmission du rythme et de la pulsation

En partant du constat de la difficulté de certains élèves à ressentir la pulsation et le rythme, nous nous sommes intéressés dans un premier temps à la structure rythmique de différentes musiques en passant par la danse et le rapport au corps. Dans un second temps, à travers les différentes cultures nous avons essayé de dégager les grands types d’apprentissage (oral et écrit) et les processus qu’ils mettent en œuvre (imitation, imprégnation et conscientisation) afin d’élaborer un enseignement qui permettent la transmission par le ressenti de la pulsation et du rythme. 

 

Comparaison de méthodes musicales actives et intérêts de leurs principes pédagogiques

Ce mémoire apporte une réflexion sur ce qu'est une "méthode" ou mouvement pédagogique. Il en présente sept qui sont assez connus aujourd'hui : les méthodes Orff, Willems, Jaques-Dalcroze, Kodaly, Suzuki, Létourneau – Vivaldi, Szilvay. Ces différentes méthodes musicales actives sont comparées entre elles pour les principes et outils pédagogiques qu'elles emploient et revendiquent.

Les Musiques et Danses traditionnelles : éléments de valorisation dans l’élaboration d’un projet d’établissement ?

Il convient ici de se demander ce que les musiques et danses traditionnelles ont à apporter au sein d’un établissement d’enseignement artistique ? Cette entrée est-elle néfaste pour ces pratiques ? Quelles sont les spécificités des musiques et danses traditionnelles dans leurs pratiques contemporaines ? C’est afin de répondre à ces questions que j’ai souhaité réaliser ce mémoire, afin de montrer que celles-ci contribuent grandement à l’intégration de l’élève dans la vie sociale et culturelle du territoire.