Mémoires des étudiants

Le relevé en tant qu'outil d'apprentissage

En tant qu’outil d’apprentissage, le relevé intervient non seulement dans la formation musicale du sujet mais aussi dans son développement en tant que musicien : il met en relation l’apprenant et le monde qui le reçoit. Mode principal de formation des musiciens du jazz, cette technique peut permettre de repenser l’enseignement dans l’institution.

 
motivation, transmission, autonomie, imitation, Relevé, motivation, transmission, autonomie, imitation, Méthode globale

Quelles compétences les enseignants du chant doivent-ils mettre en place pour répondre aux nouveaux besoins de la société en matière vocale ?

Chaque jour  les personnes qui chantent et qui veulent travailler leur voix sont de plus en plus nombreuses en France. Et les professeurs de chant sont les témoins de l’accroissement de la diversité de leurs demandes : nouveaux répertoires, variété des motivations, amplitude des âges, pratiques de tous genres, … 

L’école de musique est depuis plusieurs années dans un mouvement d’ouverture aux répertoires et aux pratiques qui peut lui donner une place nouvelle dans les rapports aux populations, et pour lequel le chant est un atout essentiel.  C’est par l'école que passent ou passeront la plupart des futurs enseignants et celle-ci joue donc un rôle essentiel dans leur formation initiale. Mais quelles compétences les enseignants du chant doivent-ils  alors  mettre  en place pour répondre au nouveaux besoins de la société en matière vocale? 

 

 
enseignement, technique, chant, compétences, professeur, voix, enseignement, technique, chant, compétences, professeur, voix

Faire apprendre Des représentations de l'apprentissage à la pédagogie

L’enseignement actuel est fondé sur les représentations que l’on a de l’apprentissage. Mais on se fait une idée fausse de ce qu’est réellement apprendre. Et c’est en se basant sur des principes erronés que l’on met en place des méthodes d’enseignement inappropriées qui ont souvent pour conséquence de laisser de côté un bon nombre d’élèves. Au vu de ces remarques, il semble important de repenser l’enseignement, en s’opposant aux représentations dominantes de l’apprentissage. Quelle est réellement la place de l’enseignant dans la relation entre l’apprenant et le savoir ?

Egalité et inégalité des chances Les institutions comme reflet de la société

Ce mémoire a pour but de mettre en évidence ce que sont les principes d'égalité et 

d'égalité des chances. Ces principes sont-ils respectés au sein de nos institutions musicales et scolaires? Ce travail met en lumière quelques inégalités présentes au sein de nos institutions. 

 

 
égalité, institution, démocratisation, institution, égalité, Inégalité, institution, démocratisation, institution

La méthode instrumentale. Un héritage, une idéologie, une tradition

D'où vient la méthode instrumentale ? En quoi a-t-elle changé depuis sa première apparition ? Que représente-t-elle ? Qu'implique-t-elle dans notre enseignement ? Quelles sont ses contradictions ?

 
enseignement, sens, Héritage musical, enseignement, méthode instrumentale, sens

Sur quels principes fonder l’enseignement des Musiques Actuelles Amplifiées et comment lui associer les valeurs des scènes indépendantes ? Redonner du sens à l’institutionnalisation du secteur des M.A.A.

Ce mémoire tente de définir les conséquences néfastes sur la diversité de la création musicale d’un modèle unique d’enseignement des M.A.A. qui ne tiendrait pas compte des spécificités de ces musiques. Il propose un ensemble de « finalités-valeurs » qui rapprochent l’enseignement musical public des scènes alternatives, à travers des exemples de projets et des définitions de compétences, afin de réinterroger la notion d’institutionnalisation.

 
institutionnalisation, pédagogie institutionnelle, Education populaire, professionnalisation, pratiques amateurs, pédagogie de projet, transdisciplinarité, création, diffusion, médiation, institutionnalisation, scènes indépendantes, pédagogie institutionnelle, Education populaire, professionnalisation, pratiques amateurs, finalités d’enseignement, pédagogie de projet, transdisciplinarité, création, diffusion, médiation

A quoi sert l'école de musique. Puisque l'on forme les élèves pour qu'ils arrêtent ?

Former les élèves pour qu’ils arrêtent ? Propos provocants, certes, mais plutôt point de départ d’une réflexion sur l’école de musique par le biais de l’élève. Mais qu’apprend ce dernier au sein de l’école de musique ? De la musique justement ! Mais qu’est-ce que « musique » au sein des cursus des écoles françaises ? Une éducation générale, mais n’est-ce pas le propre de l’école républicaine ? Un savoir centré sur une finalité, ou une pluralité de compétences ? A quoi sert l’école de musique si on arrête d’y aller, ou que l’on arrête de pratiquer ? Quel métier pour l’enseignant ? Quelle mission pour l’école de musique ?

 
École de musique, Musique, apprentissages, Arrêt, École de musique, Musique, Métier/Profession, apprentissages, Professions impossibles

Musique et construction de l'individu. Ou la nécessité de l'enseignement de la musique dans une société démocratique

L’accessibilité à l’art est une idée constante dans toute société démocratique. Quelles spécificités font de l’enseignement musical un apport important dans l’éducation de futurs citoyens ? En quoi l'enseignement de la musique peut-il permettre d'établir un rapport réfléchi à la société ? Qu'est-ce qui, dans l'expérience musicale personnelle, permet l'épanouissement de l'enfant ? Quels aspects particuliers de la musique l’aideront à l'élaboration de sa vision du monde ? Comment faire accéder à l'art musical, au sens même de l'élaboration d'une émotion, à la création, à l'impalpable ? Les bénéfices de l’enseignement musical pour l’enfant se feront aussi bien sur le plan de sa construction personnelle, que sur le plan de sa construction sociale. Ce travail interroge, parmi tous les aspects faisant d’une société une démocratie, le développement de la sensibilité artistique et le rapport à la liberté à travers l’enseignement musical.

 
Construction, individu, création, Culture, démocratisation, liberté, Construction, individu, création, dépassement, ineffable, Culture, démocratisation, liberté

La construction du "soi professionnel"

La musique à la marge. La musique dans les institutions recevant des personnes avec handicap…

Tous les établissements publics ou privés qui accueillent des personnes handicapées font une place à la musique. Cette place va être extrêmement variable en fonction du handicap, de sa nature et de son degré mais aussi en fonction de contraintes d’ordre matériel, géographique, de choix psycho-éducatifs des personnels de ces établissements, du dynamisme et de la volonté qui peuvent être mises en oeuvre. 

Les handicapés qui vivent dans des instituts forment souvent un monde à l’intérieur du monde. D’une façon imagée, ils sont à la fois dans la page qui s’écrit chaque jour et à la marge. Faire l’effort de comprendre le handicap permet de cerner des contours d’approche musicale. Connaître des pratiques musicales variées, s’informer sur les réalisations et les projets existants mais aussi expérimenter, inventer, peut contribuer à une dynamique qui existe déjà mais qui aurait grandement besoin d’être à la fois harmonisée et développée. 

 
Musique, Musique,  Handicap sensoriel, moteur, mental + troubles associés,  Etablissements d’accueil,  Langage musical,  Pédagogie,  Solidarité

L'enseignement de la musique d'avant-hier... à aujourd'hui

Dans ce mémoire, nous tentons de faire la lumière sur l’évolution de la conception de l’enseignement de la musique, « d’avant-hier » à « aujourd’hui », puis nous proposons quelques pistes pour un enseignement de la musique aujourd’hui, à travers le rôle et les missions de l’enseignement et de l’enseignant, pour une école de musique qui se voudrait le reflet des enjeux de la société actuelle, elle-même en pleine mutation.

 
diversité, transversalité, globalité, missions de l’enseignement musical, mutations, métier de musicien, diversité, transversalité, décloisonnement, globalité

L'accordéon au cœur d'une nouvelle pédagogie

L'accordéon est un instrument très populaire connu dans le monde entier, mais auquel de nombreux préjugés sont attachés. Si bien qu'il n'a pu trouver sa place au sein des institutions qu'à partir des années 1980. Mais le répertoire enseigné dans les conservatoires et écoles de musique provient des musiques classiques, ne répondant pas forcément aux attentes du public connaissant cet instrument dans bien d'autres esthétiques. Ce mémoire fait un état des lieux de l'évolution de cet instrument au niveau de la facture mais aussi au niveau de l'enseignement. La démocratisation de la musique au sein de ces institutions nous amène donc à repenser l'enseignement afin que ces différentes esthétiques soient découvertes tout au long du parcours des futurs musiciens que nous souhaitons former.

 
Accordéon, enseignement, historique, répertoires, diversité, institutions, démocratisation, Accordéon, enseignement, historique, Facture instrumentale, répertoires, diversité, Basses chromatiques/basses standards, institutions, démocratisation, Pluri-esthétique

Jazz et institution(s) : Le paradoxe français

 

Quels rapports le jazz entretient avec l’institution ou les institutions depuis son arrivée en France. Comment l’enseignement spécialisé du jazz a été développé et dans quels lieux ? Ce mémoire propose de retracer l’évolution de l’enseignement du jazz jusqu’à son entrée au Conservatoire. De là, il s’agit d’observer comment le jazz a évolué en son sein et quel est la situation aujourd’hui. Enfin, nous proposons une réflexion autour du jazz et de l’institution afin d’envisager les possibilités d’évolution pour l’avenir de l’enseignement du jazz au conservatoire.

 
jazz, Conservatoire, enseignements, jazz, institution(s), Conservatoire, enseignements

Asphyxiante école de musique? Un modèle de formation face à la diversité

Ce mémoire s'attache à montrer en quoi l'école de musique exclut un certain public et demeure le privilège d'un autre, et quelles sont les formes et les processus de cette exclusion et de ce cloisonnement. Il s'agit d'observer les logiques qui conduisent ou ont conduit au « cloisonnement social » de l'école de musique afin de montrer l'importance que peuvent avoir les conflits entre les représentations et les valeurs des différents groupes sociaux, l'évolution historique des écoles de musique en France, les distinctions entre amateurs et professionnels, entre pratiques et esthétiques, ou encore entre démocratisation de la musique et démocratie musicale. Ce mémoire milite pour une redéfinition d'un modèle de formation pour qu'il soit réellement égalitaire et public, c'est-à-dire démocratique par son offre et par ses réponses au monde musical actuel.

 
diversité, représentations, social, démocratie, pratiques, diversité, représentations, social, démocratie, pratiques

La musique, une histoire de goût... Les ingrédients d'hier pour une recette d'aujourd'hui

Les situations dans lesquelles les enseignants en musique font face à la question du goût sont multiples, il est le leitmotiv des considérations musicales et les arts en général sont le lieu de prédilection de l’exercice du goût.

Quelles sont et d’où viennent les représentation du « bon goût » lorsqu’on enseigne?A quoi fait on référence lorsque l’on dit à un élève que ce qu’il fait est beau… ?Qu’est ce c’est que de jouer « bien » d’un instrument?Je ne vais pas dans ce mémoire tenter de faire le tour de la question du goût. Mais je souhaite répondre à des questions qui se posent régulièrement, plus ou moins directement, dans l’enseignement. Je souhaite rendre ce mémoire non seulement informatif, mais surtout utile, à moi même et à tout autre enseignant qui se trouve démuni face à la question du goût. Cela peut poser problème de devoir imposer un goût,un style aux élèves en ayant pour seule justification l’explication que c’est «parce qu’on a toujours fait comme ça ». En disant cela on est loin de répondre à toutes les questions que l’on peut se poser lorsque l’on doit interpréter une oeuvre.A travers des exemples concrets et une histoire du goût, l’objet de ce mémoire est de savoir comment, dans l’enseignement, intègre-t-on les dispositions de goût comme des valeurs qui l’orientent ?
 
Musique, Goût, Musique, Goût

Et si on apprenait à vivre ensemble ? Apprendre en groupe pour éduquer au vivre-ensemble

L’école est le lieu des apprentissages, mais pourrait-elle également être le lieu où l’on apprend à vivre ensemble ? Au travers de récits d’expériences vécues et de descriptions de dispositifs existants dans plusieurs mouvements pédagogiques, ce mémoire tente de voir comment influer sur la mise en place de circonstances permettant la vie de groupe. Il montrera que vivre ensemble ne se décrète, mais que c’est une valeur qui s’apprend si l’on se donne le temps de la mettre en place. 

 
vivre-ensemble, Groupe, éducation, pédagogie institutionnelle, Citoyenneté, vivre-ensemble, Groupe, éducation, scoutisme, pédagogie institutionnelle, Citoyenneté

Musiques amplifiées, caractéristiques, similitudes et différences, comment enseigner ces musiques ?

Les musiques amplifiées, inscrites au sein des musiques actuelles, regroupent de nombreuses esthétiques et pratiques musicales. Du rappeur au DJ techno, en passant par le guitariste de metal, comment concilier similitudes et différences de pratiques au sein d‘un enseignement global ? L’enseignant en musiques amplifiées est souvent confronté à des profils d‘élèves hétérogènes, il semble donc important de tenter d‘apporter des pistes pour l‘enseignement de ces musiques.  

 
Musiques amplifiées, enseignement, Accompagnement, pratiques collectives, création, rock, Musiques électroniques, Musiques amplifiées, enseignement, Accompagnement, pratiques collectives, création, rock, rap, Musiques électroniques

L'enseignant couteau suisse : vers une approche multifonction de l'enseignement musical

Au croisement des esthétiques, comment proposer un enseignement permettant à l'élève d’évoluer comme il le souhaite ? Enseignant généraliste et /ou spécialiste ? Envisager un enseignement du saxophone regroupant les esthétiques où il est représenté est-il possible ? Comment repenser l'entrée en musique par l'instrument ?

Initiation à la musique contemporaine par la composition

La musique contemporaine reste de nos jours trop peu présente dans nos écoles de musique : difficultés techniques et difficultés de compréhension sont les termes récurrents associés à celle-ci. Bien que de plus en plus d’oeuvres contemporaines pédagogiques voient le jour grâce à des commandes passées à des compositeurs, faire composer cette musique à de jeunes élèves n’a été abordé que peu. 

Après avoir resitué la place qu’occupe la musique contemporaine dans notre société et dans l’enseignement musical, ce mémoire relatera une expérience menée dans le cadre de cette étude et analysera les enjeux et apprentissages mis en jeu par un tel dispositif. 

 
Musique contemporaine, composition, création, Invention, Musique contemporaine, composition, création, Invention

Former des musiciens complets au conservatoire

Déchiffrer, interpréter. Ce sont les compétences exigées du soliste, ou du musicien d'orchestre.Musicien d'orchestre, c'est l'unique débouché envisagé par le conservatoire.L'enseignement au conservatoire, c'est un répertoire unique et une visée professionnelle.La visée professionnelle ne concerne que quelques élèves...qu'en est-il pour les autres ?Le rôle du professeur en conservatoire, désireux de former des musiciens complets, présente un double défi : il doit aider les élèves à réaliser leurs envies, leur transmettre un patrimoine musical, les familiariser à d'autres musiques, d'autres pratiques...et répondre aux exigences d'une école, ayant une vision unilatérale de l'enseignement musical.''

Pages