Mémoires des étudiants

Comment permettre aux élèves de se mettre au travail pour construire du sens dans leurs apprentissages ?

Ce mémoire est une réflexion personnelle et professionnelle autour du « travail », en tant qu’activité formatrice, comme moyen d’apprendre. L’apprentissage est lié au sens, qui est propre à chacun. Nous questionnerons la notion de « sens ». Il s’agira donc de mieux comprendre les rouages de la « construction du sens », au milieu de cette belle mécanique nommée « situation d’apprentissage », par la « mise au travail » des élèves. Nous tenterons de trouver des solutions concrètes pour la réalité du métier d’artiste-enseignant.

 
travail, Société, sens, enseignement, travail, Société, sens, enseignement, Dispositif d’apprentissage

L'oreille, pour quoi faire ?

Qu'est-ce qui définit l'oreille musicale ? De l'organe auditif à la perception de la musique, comment fonctionne l'oreille ? Le rôle de la mémoire est primordial, mais aussi la mise en jeu de nos autres organes sensoriels, comment tout cela s'articule-t-il ? Réflexion sur le travail de l'oreille en cours de formation musicale. Réflexion sur les enjeux d'un apprentissage de l'écoute.

 
Ecoute, Mémoire, Formation musicale, oreille musicale, Ecoute, Mémoire, Formation musicale

La création, l'enseignement de la musique, quels enjeux ?

Envisager l'acte de création comme un « don » paraît mettre en péril toute idée d'enseignement. Mais si la création est entendue comme le façonnement d'un monde « déjà là », l'idée de dispositifs pédagogiques favorisant la création artistique semble légitime.En rompant avec le mythe du « génie-créateur », ce mémoire tente de mettre en lumière les enjeux d'un enseignement artistique lié en permanence avec l'essence même de l'art, à savoir la création.

 
création, institution, enseignement, musiques actuelles, émancipation, création, institution, enseignement, musiques actuelles, émancipation

Quelle place donner à la tradition dans l'enseignement du jazz ?

Comment transmettre une musique dite orale, qui manipule des notions abstraites, mais comportant un important bagage écrit autour d’un répertoire de standards ? L’enseignement actuel du jazz diffère selon le sens et l’identité que l’on attribue au mot jazz. Il est clair que l’on ne peut pas décider de manière arbitraire des événements que l’on inclut dans la case « jazz ». Cependant, on retrouve la même ambiguïté à propos du terme tradition. Utilisons-nous a sa juste valeur cette ressource dans notre enseignement ? Savons-nous lui donner un sens ?

 
tradition, jazz, enseignement, tradition, jazz, enseignement, vocabulaire, langage…

Pour une diversité de l'écoute

Il s'agit d'une réflexion sur l'écoute de la musique. La perception des sons est personnelle, différents facteurs en sont responsables : physiologie, culture, vécu… Ce mémoire montre comment développer diverses écoutes, afin de s'enrichir culturellement, et de les intégrer dans l'école de musique.

 
oralité, écriture, Outils, Compréhension, langage, liberté, Construction, épanouissement, Interpréter, Composer, inventer, oralité, écriture, Outils, Complémentarité, Compréhension, Partage, langage, liberté, Construction, épanouissement, Interpréter, Composer, Improviser, inventer

"Manières de faire" et didactiques de la culture "chanté bèlè"

La typologie actuelle de la méthode montre une inadéquation à la transmission du chant bèlè. Des « manières de faire » issues de la culture bèlè, se posent en alternative didactique à la « Méthode » dans un contexte contemporain  dominé par les techniques de  communication virtuelle : informatique, interactif et le « Lawonn’ moderne ». 

 

 
méthode, manières de faire, Didactique, Chanté bèlè, méthode, manières de faire, Endogène/Exogène, Culture bèlè, Didactique, Martinique

Donner du sens. Plaisir dans l'apprentissage, plaisir de l'apprentissage

Comment éviter l'ennui, susciter la motivation de nos élèves, les aider à accepter l'effort ? Pourquoi contourner la routine, imaginer de nouveaux dispositifs, de nouvelles situations ? Quel est notre objectif idéal concernant nos élèves, et correspond-il à leur propre projet ? Et si la réponse à toutes ces questions ne résidait-elle pas dans la quête du plaisir, la recherche du bonheur ?

 
Routine, sens, bonheur, Intérêt, Créativité, Routine, Ennui, Plaisir, Effort, sens, bonheur, Intérêt, Construction du savoir, Créativité, Corrélations

Former ou formater des musiciens

Un regard sur le rôle de l'enseignant au sein des écoles de musique. Confronté à tous types d'élèves, et influencé par différents aspects, l'enseignant professionnel doit pouvoir assumer un rôle d'accompagnateur d'apprentissage. Réflexion sur ce qu'il peut mettre en place pour permettre aux différents élèves d'acquérir des savoirs et des savoir-faire et comment peut-il le faire ?

L'art d'interpréter ... Réflexion d'une pianiste

L'apprentissage des musiques traditionnelles en France. De la rencontre au partage

Comment aborder l'enseignement des musiques traditionnelles en France dans une approche interculturelle pour que l'élève crée son identité musicale ? Comment rendre possible la rencontre de mon élève avec la musique traditionnelle ?

 
rencontre, Partage, interculturalité, métissage, authenticité, rencontre, traditionnelle, Partage, interculturalité, métissage, authenticité

L'école comme lieu de production culturelle

On observe aujourd'hui une véritable coupure entre une création artistique qui se produit dans des cercles de plus en plus confidentiels, et un public qui se reconnaît de moins en moins dans des œuvres qui lui paraissent ésotériques. Mais face à ce constat, il ne s'agit pas de changer la musique pour plaire au plus grand nombre, et encore moins de changer le public pour qu'il accède à des œuvres qui lui seraient supérieures. Ce qu'il faut changer à notre sens, c'est la relation du public à l'art, faire participer l'ensemble de la population à la construction de la culture. Pour atteindre cet objectif de démocratie culturelle, il est important de repenser le fonctionnement de l'école de musique pour rendre les élèves, dès le début, acteurs de la vie culturelle. Mais pour pouvoir imaginer un modèle d'organisation de la musique différent de celui que nous connaissons actuellement, il faut commencer par le dénaturaliser, en dévoilant les mécanismes sociaux qui ont conduit à son établissement, et ensuite par l'étude critique d'autres systèmes de transmission, trouver des sources d'inspiration pour proposer une autre école.

 
démocratie culturelle, démocratie culturelle, production culturelle, fonction sociale, rationalisation du savoir, pédagogie institutionnelle.

L'école comme lieu de production culturelle

On observe aujourd'hui une véritable coupure entre une création artistique qui se produit dans des cercles de plus en plus confidentiels, et un public qui se reconnaît de moins en moins dans des œuvres qui lui paraissent ésotériques. Mais face à ce constat, il ne s'agit pas de changer la musique pour plaire au plus grand nombre, et encore moins de changer le public pour qu'il accède à des œuvres qui lui seraient supérieures. Ce qu'il faut changer à notre sens, c'est la relation du public à l'art, faire participer l'ensemble de la population à la construction de la culture. Pour atteindre cet objectif de démocratie culturelle, il est important de repenser le fonctionnement de l'école de musique pour rendre les élèves, dès le début, acteurs de la vie culturelle. Mais pour pouvoir imaginer un modèle d'organisation de la musique différent de celui que nous connaissons actuellement, il faut commencer par le dénaturaliser, en dévoilant les mécanismes sociaux qui ont conduit à son établissement, et ensuite par l'étude critique d'autres systèmes de transmission, trouver des sources d'inspiration pour proposer une autre école.

 
démocratie culturelle, production culturelle, fonction sociale, rationalisation du savoir, pédagogie institutionnelle., démocratie culturelle, production culturelle, fonction sociale, rationalisation du savoir, pédagogie institutionnelle.

Quels outils pour accompagner les pratiques musicales actuelles ? Vers un Pôle d'accompagnement à la MJC d'Ambérieu-en-Bugey

Ce mémoire propose un projet de structuration d'activités Musiques Actuelles dans  une MJC. En faisant le point sur l'existant, il propose de créer des liens avec les écoles du  secteur, à la fois en affirmant une spécificité d'enseignement, et en proposant de coordonner des actions communes dans un secteur ou les offres pédagogique se multiplient, dans un soucis de soutien des pratiques amateurs, et de développement d'une scène locale. 

 

 
musiques actuelles, structure, diffusion, Accompagnement, amateurs, coordination, Territoire, projet, musiques actuelles, structure, diffusion, Accompagnement, amateurs, réseau d'écoles, coordination, Territoire, projet

Enseigner l'interprétation

 

 

L'intégration de la musicalité en formation musicale

La formation musicale, constitue la base fondamentale d’apprentissage du futur musicien, qu’il devienne amateur ou professionnel. L’étude du solfège d’autrefois se voit remplacée par une nouvelle approche plus complète, mieux intégrée dans le parcours de formation, dont la prise en compte de la musicalité doit être une composante essentielle. Son intégration dans les trois cycles de formation des conservatoires doit être fondée sur des objectifs d’apprentissage bien définis et une nécessaire transversalité et interdisciplinarité des matières enseignées. 

La connaissance des styles, des époques, des contextes musicaux, l’encouragement à des techniques d’improvisation, de création et de pratiques collectives, avec l’appui des technologies nouvelles (MAO par exemple) permettront de développer la curiosité musicale et accompagner les connaissances purement théoriques (bien souvent dissuasives pour l’élève). Ce mémoire développe dans un langage volontairement concis les idées essentielles issues de l’étude d’ouvrages mais également d’expériences personnelles qui montrent que l’intégration de la musicalité permet de rendre la formation musicale plus accessible aux futurs musiciens. 

 

 
Formation musicale, musicalité, transversalité, Collectif, Formation musicale, musicalité, transversalité, ateliers, Collectif, objectifs d’apprentissage, diversité musicale

"Les musiques actuelles amplifliées". Un état d'esprit, une façon d'enseigner la musique

La politique menée actuellement par notre gouvernement s'appuie sur le principe de la démocratisation culturelle. La collectivité humaine engendre des langages et des cultures variés, hiérarchisés de façon arbitraire par cette politique. La démocratie culturelle permet, au contraire, à l'épanouissement culturelle dans le respect des différences. Ce mémoire est une réflexion sur la pratique des musiques actuelles amplifiées au sein des institutions d'enseignement musical. Il s'inscrit dans un concept pédagogique d'interculturalité pour respecter ce principe de démocratie culturelle.

Téléchargez le mémoire en PDF

 

 
démocratie culturelle, Inégalités, interculturalité, démocratie culturelle, Apprendre, Inégalités, Maison des musiciens, MAA, interculturalité, Concepts, Langages, Collectivité Humaine

Les cursus. Vers un enseignement de la musique plus démocratique

L'enseignement des musiques traditionnelles L'exemple des percussions Mandingues

 

 

Associer disciplines instrumentales et esthétiques pour une harmonisation des cursus

A partir de constatations sur l'organisation actuelle des cursus dans les établissements d'enseignement spécialisé et leur non-harmonisation, puis en menant une réflexion autour des liens entre techniques, esthétiques, et enseignement, ce mémoire propose de repenser le premier cycle, et d'associer discipline instrumentale et esthétique.

 
disciplines, Esthétiques, cursus, ouverture, disciplines, Esthétiques, techniques instrumentales, enseignements, cursus, spécialisé, harmonisation, ouverture, violon.

Transmission du rythme et de la pulsation

En partant du constat de la difficulté de certains élèves à ressentir la pulsation et le rythme, nous nous sommes intéressés dans un premier temps à la structure rythmique de différentes musiques en passant par la danse et le rapport au corps. Dans un second temps, à travers les différentes cultures nous avons essayé de dégager les grands types d’apprentissage (oral et écrit) et les processus qu’ils mettent en œuvre (imitation, imprégnation et conscientisation) afin d’élaborer un enseignement qui permettent la transmission par le ressenti de la pulsation et du rythme. 

 

 
Rythme, apprentissage, imprégnation, danse, Ressenti, corps, Pulsation, Rythme, apprentissage, transmission aurale, transmission écrite, imprégnation, imitation, danse, Ressenti, corps

Pages